le FT847 que j'avais a été remplacé par ce beau FT990.....                            Clic pour agrandir
..
Bienvenue et merci de lire mon petit historique
 
Je fais partie de la génération qui devait, encore au début des années 80, construire son équipement émission réception pour obtenir la licence radioamateur. J'ai expérimenté et construit ,antennes, et constructions diverses. Par ailleurs, d'activités professionnelles dont 5 années en électronique et sa maintenance m'ont donné l'occasion d'utiliser du matériel de mesure professionnel. Alors stop... mes loisirs entre le trafic radio, l'informatique et le velo et YL (epouse).Ceci n'a pas interessé mes enfants.. Aux inconditionnels de la construction, ainsi qu' aux allergiques au trafic radio, je crains que vous ne puissiez trouver ici un quelconque intérêt. Cependant, j'ai sélectionné quelques sites parmi mes favoris, et que vous pourrez trouver sur ce site. A tous, je vous souhaite une bonne visite et vous en remercie.


Il n'est pas nécessaire d'être un professionnel de la radio pour devenir radioamateur, de même, il n'est pas nécessaire d'être radioamateur pour devenir un professionnel de la radio. Radioamateur, c'est un état d'esprit avant tout, l'indicatif n'est qu'une officialisation. Etre titulaire du permis de conduire ne signifie pas que l'on sait conduire. De même, être titulaire d'un indicatif radioamateur ne signifie pas que l'on sait trafiquer. Utiliser une fréquence d'entrée relais pour converser en simplex avec un correspondant tout proche, ou monopoliser un relais pendant des heures, pour étaler ses activités professionnelles, avec des correspondants locaux, sans se soucier des utilisateurs "normaux", sont des exemples vécus...Et ce sont ces mêmes personnes qui pleurnichent sur l'avenir du radio amateurisme dont elles ne connaissent qu'une infime partie. Le radioamateur est une personne qui s'intéresse à la réception et à l'émission radio en ondes courtes, pour son plaisir, pendant ses loisirs, et sans but lucratif. Ce qui exclut toute confusion avec une activité professionnelle. Le radioamateur obtient un indicatif d'appel international, après passage d'un examen portant sur la réglementation, la technique et la télégraphie (en option pour accéder à la classe 1). Le radioamateur apporte son aide en cas de catastrophe, (tremblements de terre, inondations, catastrophes aériennes ou maritimes, recherche et envois de médicaments, etc.) dans le cadre des réseaux d'urgence. Le radioamateur est attentif aux phénomènes de propagation et aux facteurs pouvant intervenir (cycle solaire, aurores, météorologie, etc.) Le radioamateur améliore ses connaissances géographiques et linguistiques. Il aime voyager même au-delà de notre planète (virtuellement), grâce aux satellites. Le radioamateur (classe 1) a appris la télégraphie, ce qui lui permet d'établir des liaisons plus lointaines, dans un langage international, accessible à tous et sans bavardage inutile. Le radioamateur dispose de différents modes de transmissions, dont les plus récents font largement appel à l'informatique. L'ancêtre, alliant simplicité, efficacité, faible coût, restera pour longtemps encore, la télégraphie. Le radioamateur confirme ses contacts par un échange de cartes QSL, preuve indiscutable, si besoin est, que la liaison radio a bien été établie. Les radioamateurs sont issus de toutes les couches socio-professionnelles. Ci-dessous, la liste de quelques radioamateurs célèbres :

Welcome and thank you for reading my little history
I'm part of the generation that was still in the early 70s, building its broadcast reception equipment for the amateur radio license. I experimented and built offices and construction companies. Moreover, professional activities, including 5 years in electronics and maintenance gave me the opportunity to make use of professional measurement equipment. Then stop ... my free radio traffic between the computer and the bike and YL (wife). This was not interested in my children .. For fans of the construction, as well as to allergic to radio traffic, I fear that you can find here any interest. However, I have selected some of my favorite sites, and you can find on this site. To all, I wish you a good visit and thank you.


It is not necessary to be a professional to become a radio amateur radio, so it is not necessary to be amateur radio to become a professional radio. Radio is a state of mind first of all, the indication is that formalization. Being a driving license does not mean that we know lead. Similarly, hold an amateur radio code does not mean that we know traffic. Using an input frequency relay simplex to converse with another nearby monopolize or a relay for hours, spreading to his professional activities, with local correspondents, regardless of "normal" users, are examples experienced. .. And these are the same people who pleurnichent on the future of amateur radio that they know only a small part. The radio amateur is someone who is interested in receiving and issuing short-wave radio, to his pleasure, in his spare time, and without profit. This excludes any confusion with a professional activity. The radio amateur gets international call sign, after passing an examination on the regulation, technology and telegraphy (option to go to class 1). The amateur radio provides disaster relief (earthquakes, floods, air disasters and maritime search and delivery of medicines, etc.). In connection with the emergency. The radio amateur is attentive to the propagation phenomena and the factors that may intervene (solar cycle, Aurora, meteorology, etc.). The amateur radio improves his knowledge of geography and language. He likes to travel beyond our planet (virtually), thanks to satellites. The amateur radio (Class 1) learned telegraphy, which enables it to establish connections more distant, in an international language, accessible to all without any unnecessary chatter. The amateur radio has various modes of transmission, the most recent rely heavily on computers. The ancestor, combining simplicity, efficiency, low cost, remain for a long time, telegraphy. The amateur radio contacts confirmed by an exchange of QSL cards, indisputable proof, if necessary, the radio link has been established. Radio amateurs are from all socio-professional.

A41AA, Sultan d'Oman
EA0JC, roi Juan Carlos d'Espagne
HS1A, roi Bhumiphol Adulayadej, de Thaïlande -
HS1LY, prince Titifan de Thaïlande
JY1, roi Hussein de Jordanie
JI1KIT, Kenzo Obuchi, premier ministre japonais -
JY1A, roi Hussein de Jordanie
I0FCG, Francesco Cossiga, Président de l'Italie -
LU1SM, Carlos Saul Menem, Président de l'Argentine
VU2RG, Rajiv Gandhi, Premier Ministre de l'Inde -
UA1LO, Yuri Gagarine, astronaute
ON1AFD, Dirk Frimout, astronaute -
KB6LQS, Dick Rutan, pilote de Voyager
FO5GJ, Marlon Brando, acteur -
N6KGB, Stewart Granger, acteur
N6YOS, Priscilla Presley, actrice -
WB6RER, Andy Delvine, acteur
KD4WUJ, Patty Loveless, musicienne -
WB6ACU, Joe Walsh, musicien des Eagles
KI6M, Stu Gilliam, comique -
NK7U, Joe Rudi, joueur de baseball
K2ORS, Jean Shepherd, écrivain humoriste -
KA6UXR, Dr Alexander Comfort, écrivain
KA6HVK, Brul Ives, chanteur -
K7UGA, Bary Goldwater, sénateur.
Voici mon shack .. ...?

en 2008..mon shack     
et depuis 2014 c'est celui-ci...........à voir >